CEJEF

Conditions d'admission

L'admission des candidat-e-s est définie selon les modalités suivantes (extraites du Règlement concernant l'organisation et la formation à l'ecole supérieure d'informatique de gestion (ESIG)

Admission définitive

Art. 14 du Règlement 413.323.1

Les titulaires d’un certificat fédéral de capacité des domaines de l’informatique ou de l’économie, d’un certificat de maturité ou d’un diplôme de commerce reconnu par la Confédération sont admis définitivement à l’École, dans la limite des places disponibles, lorsque les formalités d’inscription suivantes sont réalisées :

a)    la finance d’inscription est payée ;

b)    le délai d’inscription est respecté ;

c)    un dossier de postulation détaillé est produit.

Admission provisoire sur dossier de candidature et entretien

Art. 15 du Règlement 413.323.1

Les titulaires d'un certificat fédéral de capacité hors des domaines de l’informatique ou de l’économie, obtenu après une formation certifiante de trois ans au moins, sont admis provisoirement à l'École.

Les titulaires d'un autre titre jugé équivalent par la direction de la division sont admis provisoirement à l'École.

L’admission provisoire n’intervient qu’après un entretien avec la direction de l’Ecole.

Sont admis définitivement les étudiants qui, à l’issue du premier semestre, obtiennent aux branches probatoires :

  • une moyenne générale d’au moins 4 ;
  • pas plus d’une note inférieure à 4 ;
  • aucune note inférieure à 3.

Les branches probatoires sont définies dans les directives de l’École.

Si les conditions de l’alinéa 4 ne sont pas réunies au terme du premier semestre, la formation ne peut être poursuivie.

Les lettres a à c de l’article 14 sont applicables pour le surplus.

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.